charcuteries

Sandwich parfait Lawrence | Les Charcutiers Pork Shop

Sandwich parfait Lawrence | Les Charcutiers Pork Shop

Recette du délicieux sandwich au salami Lawrence, épices à steak de Montréal des Charcutiers Pork Shop, salade de chou et cornichons sur pain de seigle. Découvrez nos recettes et charcuteries créées selon les règles de l’art!

La liste Pork Shop de 21 charcuteries à savourer

saucisson Pork Shop dry sausage-header.jpg
Par Fred Daoust, charcutier et copropriétaire, Les Charcutiers Pork Shop

Par Fred Daoust, charcutier et copropriétaire, Les Charcutiers Pork Shop

La liste Pork Shop de 21 charcuteries à savourer


Bitlong.jpg

Biltong: originaire d’Afrique du Sud et semblable au jerky, le biltong est principalement préparé à partir de viande de bœuf, marinée et séchée (contrairement au jerky qui est déshydraté). La viande est marinée dans du vinaigre, de la cassonade et des épices telles que la coriandre, le sel et le poivre.


Bresaola.jpg

Bresaola : Charcuterie originaire de la Lombardie dans le sud de l’Italie, la bresaola est préparée à partir d’œil de ronde de bœuf salée et séchée pour une période d’environ 3 mois. Elle se déguste coupée en fines tranches.


Chorizo.jpg

Chorizo : Saucisson sec légèrement piquant aux deux origines, Espagne et Portugal, fait à partir de porc haché, de pimentón (paprika fumé) qui lui donne sa couleur caractéristique, d’ail et de sel. Il existe également une variante du chorizo vendu cru, à cuire avant de le déguster.


Coppa : Charcuterie originaire d’Italie, la coppa est faite à partir de l’échine (partie du cou) de porc salée puis séchée pour une période d’environ 3 mois.


Culatello.jpg

Culatello : originaire d’Italie, il s’agit d’un jambon, c’est-à-dire de la cuisse de porc qui est désossée puis placée au sel et vieillie pour une période d’au moins 9 mois selon la grosseur. Le culatello original est placé dans une vessie de porc avant sa période de séchage pour lui donner sa forme typique. Il est rare au Québec de retrouver cette recette originale.


Guanciale.jpg

Guanciale : D’origine italienne, il s’agit de la joue de porc qui est salée puis séchée. C’est une pièce principalement composée de matières grasses d’où sa couleur presque entièrement blanche. Elle peut être dégustée tel quel ou ajoutée à des pâtes telles que les pâtes all’amatriciana.


Iberian and Serrano Ham.jpg

Jambon ibérique : Il s’agit de la version espagnole du prosciutto. C’est un jambon séché fait à partir de la cuisse de porc de race ibérique, d’où il tire son nom. Ce jambon est salé et ensuite mis à sécher pour une période d’au moins deux ans.


Serrano Ham.jpg

Jambon serrano : Jambon espagnol fait de la même manière que le jambon ibérique, la différence est qu’il ne provient pas d’une race spécifique de porc. Le mot serrano vient de sierra qui signifie montagne, lieu où on élève les cochons utilisés pour faire ce jambon.


Jerky.jpg

Jerky: Viande de bœuf salée et assaisonnée puis coupée en fines lanières avant d’être déshydratée.


Lachsschinken.jpeg

Lachsschinken : Charcuterie allemande faite à partir de la longe de porc salée, séchée et ensuite fumée à froid. En Allemagne, cette charcuterie est reconnue pour s’apparenter au saumon fumé. Elle est d’ailleurs servie de la même manière avec du fromage à la crème, des oignons et des câpres.


Lardo.jpg

Lardo : Charcuterie originaire d’Italie, faite à partir du gras de dos de porc assaisonné avec du sel, du romarin et de l’ail et placé à sécher pour une période de 6 à 10 mois.


Lonza.jpeg

Lonza — lonzino — lomo : D’origine italienne, la lonza est une longe de porc salée et séchée environ 3 mois.


Nduja.jpg

Nduja : originaire d’Italie de la région de Calabre, le nduja est fait comme un saucisson sec à partir de viande de porc hachée, de gras de porc haché et d’épices telles que du piment et du paprika qui lui procurent sa couleur rouge. Il est mis en boyau puis fumé à froid avant d’être séché. Sa particularité est qu’il est tartinable, car il est beaucoup plus gras et il est laissé à sécher pour une moins longue période. Les Italiens le surnomment le Nutella rouge.


Pancetta.jpg

Pancetta : Il s’agit de la version italienne de notre bacon, la pancetta est une charcuterie faite à partir de la poitrine de porc salée, aromatisée et séchée pendant environ 3 mois. Il est possible de la retrouver sous la forme roulée ou non. Elle peut également être fumée.


Pepperoni.jpg

Pepperoni : D’origine américaine, il s’agit d’un salami à base de viande de porc et/ou de bœuf. Vous pouvez retrouver des pepperonis séchés ou cuits. Il représente l’emblème des garnitures de pizza en Amérique du Nord.


Prosciutto.jpg

Prosciutto : Le prosciutto qui signifie jambon en italien est fait à partir de la cuisse de porc. Ici, il fait normalement référence au jambon cru (prociutto crudo). Il s’agit d’un jambon cru salé et mis à sécher pour une période de 12 à 36 mois. Les vrais prosciuttos ne contiennent aucun nitrite, colorant ou agent de conservation autre que le sel. Pour vous assurer de la qualité de votre prosciutto, consultez la liste des ingrédients.


Rosette de Lyon.jpg

Rosette de Lyon : D’origine française, il s’agit tout simplement d’un saucisson à base de porc haché, de sel et d’aromates mis en boyau et séché. Leur diamètre est habituellement plus grand que celui des saucissons.


Salami Pork Shop-sml.jpg

Salami : D’origine italienne, il est fait à base de viande de porc hachée finement et d’aromates puis mis dans un boyau avant d’être séché.


saucisson Pork Shop dry sausage-sml.jpg

Saucisson sec : Contrairement au salami, les saucissons secs sont faits à partir de viande de porc hachée plus grossièrement, c’est pour cette raison qu’il est possible de distinguer la viande des morceaux de gras. Différents aromates peuvent y être ajoutés pour varier les saveurs. Le mélange de viande et d’aromates est mis dans des boyaux naturels ou artificiels et les saucissons sont ensuite séchés pour une période déterminée. Comme toutes les charcuteries séchées, la durée de la période de séchage affectera la texture finie du produit. Pour plus d’informations sur nos saucissons consultez notre article, Qu’est-ce qu’il y a dans les saucissons?


Speck.jpeg

Speck : Il s’agit d’un prosciutto crudo qui est fumé et poivré.


Viande des grisons.jpeg

Viande des Grisons : Charcuterie suisse faite à partir de viande de bœuf à laquelle du sel et des aromates sont ajoutés. La viande est ensuite séchée avant d’être dégustée en fines tranches.

Grossesse et charcuteries : quelques précautions à prendre

PS0817Fv1.jpg

 

Charcuteries pendant la grossesse, oui ou non ?

Vous êtes enceinte? Yé! Votre blonde est enceinte? Bravo (pis bonne chance)! Et là, après le premier rendez-vous au CLSC, vous découvrez avec horreur la liste de tout ce qui peut être dangereux pour le fœtus et vous vous dites « bon, ben, on va devenir vegans debord »… Minute! Faisons le point sur la listériose et toutes les peurs pas toujours fondées.

Une bactérie pas cool du tout…

Listeria monocytogenes, de son petit nom, est une maladie plutôt rare. Pour un adulte en bonne santé, la listériose est habituellement sans gravité. Cependant, pour les personnes au faible système immunitaire et les femmes enceintes (comme vous ou celle à côté de vous), les risques de complications sont élevés et peuvent être transmis au fœtus. Bref, on ne niaise pas avec ça! La liste des interdits alimentaires liés au risque de présence de listériose peut vous donner envie de pleurer, on vous le concède : fromages, viandes et poissons crus; charcuteries et prêt-à-manger froids; œufs coulants et miroir; jus de fruits non pasteurisés; germinations… Coudonc, doit-on passer 9 mois à manger des biscuits soda pis un steak semelle de botte? Bien sûr que non!

… qu’on peut facilement tuer

La meilleure façon de mettre K.O. le risque de listériose, c’est de cuire ses aliments à une température sécuritaire. On conseille aussi de bien laver ses fruits et légumes et d’éviter la contamination croisée. Genre, ne tranchez pas votre concombre sur la même planche que votre filet de porc cru pis ça devrait être tiguidou.

À go, on se bourre la face en toute sécurité

Vous pouvez vous organiser un gros festin de fromages à pâte ferme pasteurisés du type cheddar et suisse, de saucissons séchés comme le Jack et le Lawrence et de cartouches Maria, Grace et Henrietta. C’est comme un bar open bedaine-friendly (la vôtre ou celle de votre conjointe)! Ou alors trouver des façons créatives de passer la listériose à broil, comme sur une pizza veloce par exemple. Enfin, chaque fois que vous soupirerez parce que vous devez vous priver à deux (un peu de solidarité, messieurs!), caressez amoureusement votre bedaine (pas celle-là, l’autre) et dites-vous que c’est pour le mieux. En terminant, on vous donne un truc infaillible pour compenser toutes ces privations après 40 semaines : imposez un prix d’entrée à la chambre d’hôpital ou de maison de naissance. Un saucisson pour voir le bébé, un plateau de fromages pour lui donner un bec, une assiette de sushis pour le prendre dans les bras. Personne ne se fera prier pour payer, pis ça fera un lunch gratis pour vous, heureux nouveaux parents! Parce que les couches, ça coûte cher…

Sources :

Portail santé mieux-être du gouvernement du Québec, fiche sur la listériose Naître et grandir, « Grossesse et infections alimentaires : la listériose et la toxoplasmose » Mieux-vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, édition 2017

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux!