TENDANCE RESTO : le partage d’un plateau de charcuteries

 
 
 

Les avantages de proposer des plateaux de charcuteries à sa clientèle dans ses bars et restaurants  

En tant que chef, gérant ou propriétaire de bar ou de restaurant, il vous faut constamment rechercher des façons de renouveler votre offre, sans investir davantage et sans compromettre le flot de production. Vous voulez que vos clients parlent de votre établissement et qu’ils aiment y revenir. C’est le nerf de la guerre.

Pour cet ajout au menu qui fait toute la différence pour vos clients, mais qui n’encombre pas la cuisine, avez-vous pensé à offrir des plats de charcuteries?

Ici, on aime partager

C’est bien simple, au Québec, posez un plat garni de saucissons, de rillettes et de viandes froides au centre d’une table entourée d’invités, et soyez assuré qu’il se videra en un rien de temps! Le partage d’un plat favorise les échanges et crée aussitôt une ambiance agréable et conviviale. Bref, c’est l’entrée en matière parfaite!

Exempts d’ail et de produits de la mer, ces produits ne dégagent pas d’odeurs et n’incommodent donc pas les voisins assis au bar ni les clients des tables avoisinantes.

Un délicieux complément à l’apéro

Parce que les charcuteries figurent parmi les aliments les plus aimés, elles donneront forcément le goût à vos invités de prolonger l’heure de l’apéro, et convaincront peut-être même des amis de se joindre à un groupe. Leurs saveurs salées et leurs textures ne manqueront pas de leur mettre l’eau à la bouche!

Pour faire découvrir votre carte des vins, des bières et des cocktails, vous pouvez également proposer des accords vin-charcuteries et bières-charcuteries.

Des plats simples, pratiques et renouvelables

En plus d’apporter une valeur ajoutée à votre menu, les plats de charcuterie n’encombrent pas vos cuisines. Rapides à préparer, ils ne nécessitent pas d’instruments de cuisine et ne saliront pas de vaisselle supplémentaire, si ce n’est les assiettes pour les présenter. Les plats dressés à l’avance peuvent même être empilés.

Leur longue durée de conservation vous permet aussi d’éviter les pertes. En effet, lorsque leur emballage n’est pas ouvert, les saucissons et les charcuteries se gardent un an au réfrigérateur tandis que les rillettes et les pâtés se conservent deux mois.

Finalement, pour renouveler votre offre, vous n’avez qu’à remplacer les divers condiments qui accompagnent les éléments du plateau : moutardes, mayonnaises, ketchups maison, vinaigres, etc. Les combinaisons sont délicieusement infinies!

Voyez nos produits qui pourront contribuer à l’augmentation de votre facture moyenne, ainsi qu’à l’ambiance de votre établissement.